Cheikh Al-Azhar souligne : « La communauté internationale est frappée par une "schizophrénie mondiale", elle tend la main avec des aides humanitaires à Gaza tandis que l'autre main est tendue avec des armes au profit de l'entité sioniste. »

شيخ الأزهر- المجتمع الدولي أصابه الانفصام العالمي.jpeg

Le Grand Imam appelle les décideurs mondiaux à écouter les voix des peuples qui se sont exprimés pour rejeter les crimes des sionistes.
Cheikh Al-Azhar précise : « S'il n'y a pas de gestion sage et rationnelle des manifestations en faveur du droit palestinien en Amérique et en Occident, on ne peut pas prédire ce qui pourrait en résulter. »
Le progrès dans l'industrie de l'armement ne produit pas de civilisation.
J’appelle les décideurs mondiaux à apprendre l’humanisme de leurs peuples. »
Son Éminence le Grand Imam a affirmé : "Le monde est affecté par ce qui pourrait être appelé la « schizophrénie mondiale », phénomène qui s'est manifesté clairement après l'agression sioniste contre Gaza. Nous voyons certains pays tendre une main avec des aides humanitaires à Gaza, tandis que l'autre main est tendue avec des armes, des équipements militaires au profit de l'entité sioniste, lui permettant de continuer à commettre ses actes de meurtre et de terrorisme. Je souligne fermement que le progrès dans l'industrie de l'armement ne produit pas de civilisation. »
Pendant sa réception de Mme Anne Dorte Riggelsen, ambassadrice du Danemark au Caire, à la Mashyakhat Al-Azhar (le Siège du grand imam), le Cheikh d'Al-Azhar a ajouté que les décideurs mondiaux doivent faire preuve de sagesse et de rationalité, et écouter la volonté des peuples qui se sont exprimés pour rejeter les crimes terroristes commis par les sionistes à Gaza. Il a souligné que les manifestations que nous voyons aujourd'hui dans la plupart des capitales européennes et américaines, si elles ne sont pas contenues rapidement et écoutées avec sagesse et rationalité, nous ne serions pas dans la mesure de prédire leurs conséquences. Il a affirmé que l'Occident et l'Amérique doivent tirer les leçons, et comprendre que les politiques d'exclusion, de domination, le soutien apporté à l'occupation ainsi que la fermeture des yeux leur coûteront cher. Il a appelé les décideurs occidentaux à apprendre l'humanité de leurs peuples, que nous apprécions et dont nous apprécions le rôle dans le soutien à la cause palestinienne.
De son côté, l'ambassadrice du Danemark a exprimé sa joie de rencontrer le Grand Imam, soulignant que son pays a pris plusieurs mesures pour soutenir le droit palestinien. Elle a mentionné que le Danemark a voté en faveur de la Palestine dans le projet de résolution en faveur de l’admission de l’État de Palestine en tant que Membre de plein droit de l’ONU. De plus, elle a fait remarquer l'inauguration par le Danemark d'un hôpital de campagne à Gaza la semaine dernière.

Abonnez-vous pour suivre l’actualité

Tous les droits sont réservés pour le site du Grand-imam Al-Tayeb 2024